… goutte d’elle …

 

 

Quand s’éveille le matin

S’étiole le rêve de la nuit

La flamme crépite, se consume … s’éteint

Apprivoiser le silence

Avaler ma mélancolie

Côtoyer la tristesse

Ce matin une larme coule sur ma joue

Discrète …  muette

Une larme évadée de mon cœur

Une larme privée de bonheur

Roule dans mon cou

… un matin à contre-jour

 

 

 

 

 

28 réflexions sur « … goutte d’elle … »

    • Cette photo c’est le lever du soleil au travers du volet à demi fermé de ma baie vitrée … et une plante qui se meurt (je n’ai pas la main verte, et les plantes ont une fâcheuse tendance à se suicider chez moi 😉 )
      C’est une émotion qui m’est venue quand j’ai vu ce soleil se faufiler … j’ai essayé de la capturer … merci d’aimer.
      Oui, je sais que c’est triste … il y a des jours comme ça où le spleen s’invite. Mais je te rassure, ce n’était que passager, les larmes ont séché, j’ai mouché mon nez, et voilà, tout va bien … mon sourire est revenu …
      Bisous

      • le soleil est un élément salvateur qui sèche tout
        même les larmes et apporte le sourire
        tu as raison…le spleen tu lui bottes le c ….euh le train!!

        bisous continue d’écrire…

        • C’est vrai, le soleil y’a pas mieux pour redonner le sourire et mettre du baume au cœur …
          D’accord, je fais ça alors, je lui dirai deux mots de ta part (au spleen) ! 🙂 🙂 🙂
          … promis, j’écrirai encore …
          Merciii … Bisous …

  1. allons bon ! ça va pas ça …si c’est pour te réveiller dans cet état évite de dormir et continue à t’émerveiller en regardant les fleurs…ce n’est pas parce que je ne dis rien que je ne te lis point ! 🙄 😛
    allez prend une boite mouchoirs et sèche nous vite ça , les larmes ça creuse les rides, tout le monde sait ça !
    grosses bises

    • Oh toi … déjà que je ne dors pas beaucoup !!! Mais rassure-toi Églantine, ce n’était qu’un spleen passager, le soleil est revenu et a balayé toutes les gouttes de pluie … (et j’ai fait comme tu m’as dit, j’ai pris un mouchoir, j’ai séché mes larmes et mouché mon nez et voilà, j’ai eu une belle journée.
      Des rides ??? où çaaaaaa ??? au secouuuuuuurs … hihihi
      Gros bisous Églantine … et merci de me lire, moi non plus je ne suis pas très assidue, mais je passe aussi et je pense à toi 😉

  2. laisse couler la larme salvatrice et demain est un autre jour, le soleil brillera…ou pas remarque, mais la larmes n’aura laissé aucune trace…
    superbe chanson mais tu veux nous faire tous chialer là?

    Je me désabonne aujourd’hui mais, dès mon retour sur les blogs je me réabonnerais. Te souhaite bon mois de juin et excellent début de juillet. Gros bisousss et à bientôt de te relire.

    • Elle la coulé, je l’ai séchée, et voilà, elle n’existe plus … le soleil est déjà revenu.
      Non non non, faut pas pleurer … sinon je te mets ça, et tu sauras pourquoi tu pleures … hihihi https://www.youtube.com/watch?v=DvnC2cQvrpU
      Ok, j’ai compris, tu ne veux plus me suivre, c’est ça hein ??? … hihihi, naaan, j’rigole … je te souhaite un bel été et de très bonnes vacances (mais ça je n’ai pas trop de doutes 😉 )
      A tout bientôt alors, et prends soin de toi …
      Bisous Renée …

  3. Oh! là!là! Non, pas ça, s’il-te-plaît. Je te préfère dans l’hilarité (et moi aussi d’ailleurs) Gros bisous, ma Vivi et sèche-moi vite tes larmes.

    • Hilare, peut-être pas, mais mes larmes ont cessé de couleur, et ma journée s’est bien passée.
      Tu as raison, vaut mieux rire que pleurer … tu nous le montres si bien 😉
      Gros bisous Nell … passe une belle soirée …

    • Voilà René, ton commentaire me fait sourire, et je te l’offre ce sourire.
      Je te remercie d’apprécier mes écrits, et promis, la prochaine fois je ferai en sorte que ce ne soit plus triste.
      Je te souhaite une belle soirée …
      Grosses bises à toi aussi … et Merci … 😉

    • Bonsoir Brigitte,
      Ce soir, l’orage sévit à nouveau … on n’en sort pas de ce temps incertain … Mais bon les larmes ont séché, c’est déjà ça 😉
      Merci et bonne soirée à toi

    • Les citations sont ce qu’elles sont. En fonction des événements, du temps, de l’âge du capitaine, etc … elles sont plus ou moins vraies … ou pas …
      Ce qui semblait une évidence hier, ne le sera plus forcément demain …
      Merci d’être revenu sur celle-ci, je l’avais déjà oubliée 😉
      Bisous et bonne soirée …

    • Effectivement Quichottine, j’ai plus de moments de joie que de moments de tristesse. Je trouve que les mots de la mélancolie s’écrivent mieux que ceux du bonheur … étrange sentiment.
      Merci d’avoir aimé … j’apprécie toujours ton ressenti

  4. Comme ton poème est émouvant et triste à la fois ! je te voyais toujours souriante, chère Viviane et pourtant, oui, parfois la mélancolie, un moment de rêve enfoui en nous, un souvenir tendre et envolé à tire d’aile, font que nous sentons de la tristesse nous gagner. Je te souhaite que du bonheur pour oublier cette larme vive même muette.
    Bisous chère amie

    • Je suis souvent souriante, mais pas toujours. Je me laisse facilement submerger par les émotions, et la mélancolie, voire la tristesse, parfois me gagnent.
      Mais ce n’était qu’un moment, un matin sans … depuis, tout est au beau fixe. Mais je ne suis jamais à l’abri d’une émotion trop forte à réfréner 🙁
      Bisous à toi aussi Bizak, et merci de tes mots compréhensifs …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.